S’ÉLOIGNER DU STRESS POUR S’ÉLOIGNER DE LA MALADIE ?

Quand nous sommes stressés, les hormones comme le cortisol inondent notre système, produisant une réaction de “survie” pendant laquelle notre rythme cardiaque augmente, notre respiration se fait plus lourde (nécessitant donc plus d’oxygène) et nos vaisseaux sanguins se resserrent.

Le stress chronique contribue à des problèmes de santé comme l’hypertension, des maux de tête, mais aussi un état dépressif et des troubles d’anxiété. Plus encore, le stress peut empirer d’autres soucis de santé, comme l’asthme, le syndrome du côlon irritable ou l’insomnie…

De la même manière que nous possédons une “réaction de stress”, nous avons une “réaction de relaxation”, durant laquelle notre respiration ralentit, diminuant la tension artérielle, et réduisant le besoin d’oxygène.

Comme nous ne pouvons pas vraiment empêcher le stress de nous gagner, autant travailler à en supprimer les effets.

Voici l’une des missions de votre DailyPharma

Même si n’importe quelle promenade vous aidera à vider votre tête et à booster les endorphines, pensez à aller marcher dans un espace vert, lesquels peuvent placer votre corps en état de méditation, grâce à un phénomène dit « d’attention involontaire » durant lequel quelque chose retient votre attention, mais vous permet de réfléchir en même temps.

Les exercices de respiration peuvent vous aider à vous relaxer, parce qu’ils procurent à votre corps une sensation proche de celle d’un corps déjà détendu.

Les exercices de respiration – ou simplement le fait de faire quelques respirations profondes – peut aider à réduire la tension et soulager le stress, grâce à un supplément d’oxygène.

Mangez un en-cas (en faisant attention !)
Manger parce que vous êtes stressé n’est pas forcément négatif.

La connexion entre les intestins et le cerveau est importante – on l’appelle ‘l’axe intestins-cerveau’ – et bien des études intéressantes soutiennent l’idée que les intestins constituent un élément médiateur fondamental de la réaction de stress.

Après tout, le stress est un phénomène qui passe par le système immunitaire et le cerveau, et vos intestins sont les plus grands organes de votre système immunitaire.

Choisissez un en-cas qui vous remplisse bien – comme la moitié d’un avocat, une poignée de noix ou noisettes, ou un œuf dur – parce que rien n’est plus stressant pour le cerveau qu’avoir l’impression qu’il manque de nourriture. Mangez loin de votre ordinateur et allez vous asseoir dans un endroit paisible.

Eloignez-vous de l’ordinateur !

Selon une étude faire de l’ordinateur tard le soir a été associé au stress – aussi bien chez les hommes que les femmes.

Assurez-vous de faire des pauses fréquentes durant votre journée passée devant l’ordinateur – et essayez de vous déconnecter au moins une heure avant le coucher.

Les portables sont sources de stress, c’est absolument certain. Parler peut même augmenter votre pression artérielle.

Si la musique classique a un effet apaisant – elle ralentit le rythme cardiaque, baisse la tension artérielle et diminue même les niveaux d’hormones du stress –, n’importe quelle musique que vous aimez remplira votre cerveau de neurohormones de bien-être, comme la dopamine.
Et si la musique peut apaiser l’angoisse au quotidien (montez le son en rentrant chez vous !), la recherche a montré qu’elle est particulièrement bénéfique aux personnes soumises à des événements stressants, comme une opération chirurgicale.

Manger ou boire quelque chose de sucré a un effet apaisant parce que que régule la production d’hormones du stress, les glucocoricoïdes (ce qui permet de comprendre pourquoi on se retrouve parfois à fixer le fond d’un paquet de gâteaux vides, quand les choses tournent mal)….

Ou bien au contraire, connectez-vous !

Certes, les écrans peuvent être source de stress. Mais utilisés de la bonne manière, il n’y a pas de raison pour que vous ne puissiez pas compter sur Internet pour soulager un peu votre stress.
En mâchant un chewing-gum ?

Le chewing-gum ne se contente pas de rafraîchir votre haleine – il peut soulager l’angoisse, améliorer la vigilance et réduire le stress lorsque vous êtes très sollicité.

Relâchez progressivement vos muscles !

Commencez par les orteils et remontez petit à petit : contractez autant que possible les muscles du pied, puis relâchez-les. Remontez en contractant et en relâchant chaque muscle jusqu’à finir avec votre visage. Cette méthode peut aider à réduire l’angoisse et le stress, et on la recommande souvent aux patients ayant souffert de dépressions ou de troubles de l’anxiété.

N’hésitez pas à venir nous parler de votre stess, nous vous aiderons à trouver des solutions.

2018-03-05T11:02:39+02:00

DailyPharma Pharmacie Centrale Paris 13

75 rue de Tolbiac 75013 PARIS

Phone: 0144241000

Fax: 01 44 24 01 91

Web: DailyPharma

%d blogueurs aiment cette page :