LA CAFÉ : AMI OU ENNEMI ?

Le café, pour la plupart d’entre nous, il est notre allié chaque matin et consititue une habitude agréable. Le café est la deuxième boisson la plus consommée du monde, après l’eau. Son goût inégalable et son effet stimulant ont conquis le palais de millions de personnes.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes en consomment régulièrement dans leur régime alimentaire mais elles méconnaissent toutes les vertus qu’il a pour l’organisme. De l’autre côté, un grand nombre de personnes n’en consomme pas, étant persuadé qu’il est mauvais pour la santé. 

Riche en antioxydants

L’un des principaux bienfaits du café est sa haute teneur en antioxydants, qui sont plus nombreux que ce qu’apportent les fruits et les légumes. Ce sont des molécules puissantes dont la fonction principale est d’inhiber les dommages oxydants provoqués par les radicaux libres, responsables des maladies chroniques et du vieillissement prématuré.

Les petits grains du café renferment aussi de nombreux autres composés : des fibres, des lipides, des acides aminés, du potassium, du magnésium, du calcium, du sodium et des traces de fer, de zinc et de cuivre. En matière de vitamines on trouve de la B3 et de la B2, B5 et B6.

Il apporte de l’énergie

C’est bien connu, le café nous permet de réduire la fatigue en restant plus longtemps concentré. Idéal pour les étudiants en période d’examens. La caféine, l’un des principaux actifs, a un effet stimulant qui aide à augmenter la concentration et le rendement. 

Il réduit le risque de diabète de type 2

Cette maladie chronique, qui est caractérisée par les forts niveaux de sucre dans le sang, peut être prévenue grâce à la consommation de café car il est lié à un taux sucre dans le sang et d’insuline réduit (ce sont les principaux facteurs de risque de diabète de type 2). En outre, selon l’étude réalisée par la Société Chimique Américaine, la consommation régulière de café ordinaire ou de café décaféiné jusqu’à 4 tasses par jour diminue entre 23% et 50% le risque de souffrir de cette pathologie. Une étude récente a montré qu’une seule portion de café, contenant 100 mg de caféine, peut affecter le contrôle de la glycémie chez les hommes qui sont en bonne santé et en surpoids.

Il donne une sensation de bien-être

L’Institut National de la Santé de États-Unis a démontré à travers une étude que les personnes qui consomment du café de manière modérée réduisent de 10% le risque de souffrir de dépression ou d’avoir des émotions négatives.

Le café protège le foie

Le café protège le côlon du cancer ainsi que le foie de la cirrhose alcoolique. « Le café a des effets bénéfiques pour le foie. Des effets d’autant plus bénéfiques, quand on s’adresse à des sujets qui malmènent leur foie avec de l’alcool. Il y a une prévention relative de la cirrhose alcoolique par la consommation du café. Les alcooliques boivent beaucoup de café, ce qui est de bon aloi », déclare le Pr Jean Costentin, spécialiste en neuro-psychopharmacologie

Il aide à maintenir la santé cérébrale

Les antioxydants qu’il contient et ses nutriments essentiels diminuent le risque de contracter des maladies dégénératives comme Alzheinmer ou la démence.

La café, un alliée beauté

Le marc de café est un grand complément pour lutter contre la cellulite et l’accumulation de cellules mortes. Il faut bien masser les zones à problèmes pour voir le résultat. De plus, la caféine appliquée directement sur la peau favorise la circulation sanguine et diminue l’apparition de rides et de taches.

Les effets secondaires à ne pas oublier

Il peut augmenter les risques d’accidents cardiovasculaires en cas de surconsommation, et ce, surtout si la personne qui boit du café est fumeuse, en surpoids, souffre de cholestérol ou d’hypertension, autant de facteurs de risque. Faites attention, cette boisson peut poser problème si vous souffrez d’arythmie ou d’autres problèmes cardiaques.

2018-02-05T15:38:25+00:00

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :