COMMENT VAINCRE L’ANXIÉTÉ ?

Trouble anxieux, attaque de panique, phobie, stress, stress post-traumatique… Le spectre des symptômes de l’anxiété est tellement large que les remèdes proposés sont aussi nombreux qu’éclectiques. Toutes ces disciplines ont fait leurs preuves. Le point avec votre Daily Pharma à Paris.

Traitements médicamenteux, médecine non conventionnelle, thérapie comportementale et cognitive, analyse, thérapies énergétiques, intégratives ou méthodes psychocorporelles… La liste n’est pas exhaustive, chaque branche des thérapies propose son approche spécifique, sa gamme de soins, ses traitements. Comment se repérer dans cette profusion de techniques ?

  • La gestalt se situe dans la mouvance des courants humanistes existentiels. Le psychiatre Gianni Francesetti nous présente cette thérapie, qui questionne notre façon d’être au monde… pour mieux l’améliorer.

La méthode : élaborée par le psychiatre et psychanalyste Fritz Perls dans les années 1950, la gestalt, du verbe allemand gestalten, « mettre en forme », s’intéresse à nos interactions : comment entrons-nous en « contact » avec nous-mêmes, les autres, le monde ? Quelle « forme » prend ce contact ? Il s’agit de remettre de la souplesse et de la mobilité quand tout semble bloqué.

Pour qui : la gestalt-thérapie s’adresse aux personnes soufrant de mal-être, de troubles psychosomatiques ou psychiques, de dépression, d’anxiété, de troubles du comportement, d’addictions.

  • La sophrologie caycédienne permet de développer une conscience sereine grâce à des techniques de relaxation, et d’activation du corps et de l’esprit. L’éclairage de la psychiatre Natalia Caycedo.

La méthode : la sophrologie caycédienne n’est pas une branche de la sophrologie, mais bien la discipline dans sa forme authentique, telle que créée et développée par son fondateur dans les années 1960, le psychiatre Alfonso Caycedo.

Pour qui ? dans un cadre thérapeutique, les indications sont les cas d’anxiété (panique, phobie, anxiété généralisée), de dépression, les affections d’origine psychosomatiques, la prévention et le contrôle du stress, mais aussi les troubles du sommeil.

  • L’ EMDR traite les troubles anxieux résultant d’un traumatisme. Le principe repose sur une stimulation sensorielle qui diminue l’intensité de ce vécu.

Mis au point par la psychologue américaine Francine Shapiro en 1987, l’EMDR (abréviation de eye movement desensitization and reprocessing, méthode thérapeutique de désensibilisation et de reprogrammation par des mouvements oculaires) permet au patient de « redigérer » les traces des souvenirs traumatiques à l’origine de ses réactions anxieuses actuelles.

La première indication de l’EMDR est le syndrome de stress post-traumatique. Cependant, cette technique s’avère tout aussi efficace sur les troubles anxieux secondaires. Ils peuvent résulter soit d’un événement traumatique majeur, soit d’une succession de « petits » traumas (enfance difficile, harcèlement moral…) se manifestant par des attaques de panique, des phobies, une anxiété de séparation, une anxiété généralisée, certains TOC, etc.

Des conseils vous seront donnés lors de votre visite.

2018-11-16T17:08:29+01:00

DailyPharma Pharmacie Centrale Paris 13

75 rue de Tolbiac 75013 PARIS

Phone: 0144241000

Fax: 01 44 24 01 91

Web: DailyPharma

Prochains évènements

  1. patyka
%d blogueurs aiment cette page :