[fusion_builder_container hundred_percent=”no” equal_height_columns=”no” menu_anchor=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” background_color=”” background_image=”” background_position=”center center” background_repeat=”no-repeat” fade=”no” background_parallax=”none” parallax_speed=”0.3″ video_mp4=”” video_webm=”” video_ogv=”” video_url=”” video_aspect_ratio=”16:9″ video_loop=”yes” video_mute=”yes” overlay_color=”” video_preview_image=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” padding_top=”” padding_bottom=”” padding_left=”” padding_right=””][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ layout=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding_top=”” padding_right=”” padding_bottom=”” padding_left=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” center_content=”no” last=”no” min_height=”” hover_type=”none” link=””][fusion_text columns=”” column_min_width=”” column_spacing=”” rule_style=”default” rule_size=”” rule_color=”” class=”” id=””]

Le corps est composé d’environ 400 articulations. A partir de la cinquantaine, elles subissent les conséquences du vieillissement et s’usent.
En effet, le cartilage se dégrade et certains tissus se durcissent.
Ce changement peut provoquer des douleurs chroniques qui surviennent généralement par crise.

Comment soulager les douleurs articulaires ?

La perte de poids :

Pour limiter les crises de douleurs, la première chose est d’adapter son hygiène de vie.
Il faut pratiquer une activité physique régulière dans le but de perdre du poids.

Les anti-arthrosiques :

Ils sont conseillés pour traiter l’arthrose chronique. Pour celle du genou, la glucosamine est efficace.
Qu’est-ce que c’est ? Elle permet de remplacer un élément composant du cartilage : les protéoglycanes.
Elle est naturellement présente dans l’organisme à partir de glucose et de glutamine et obtenue par synthèse de la chitine de carapaces de crustacés.
Il faut retenir qu’elle est contre-indiquée chez les personnes allergiques aux crustacés.
On la déconseille également en cas de diabète, asthme, de risques cardio- vasculaires, ainsi que de traitement anticoagulant.

La phytothérapie :

On retrouve de nombreuses plantes à l’action drainante et anti-inflammatoire.
Nous pouvons citer le curcuma,  cassis, l’ortie, saule, reine-des-prés,l’harpagohytum.
On peut les utiliser seule pour soulager la douleur ou bien associé dans le but d’améliorer le confort articulaire.

Les huiles essentielles :

Pour soulager la douleur de manière localisée on peut y appliquer quelques gouttes d’huiles essentielles en massage circulaire sur la zone douloureuse.
Par exemple l’huile essentielle de gaulthérie, de genévrier, de marjolaine et de romarin.

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]