[fusion_builder_container hundred_percent=”no” equal_height_columns=”no” menu_anchor=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” background_color=”” background_image=”” background_position=”center center” background_repeat=”no-repeat” fade=”no” background_parallax=”none” parallax_speed=”0.3″ video_mp4=”” video_webm=”” video_ogv=”” video_url=”” video_aspect_ratio=”16:9″ video_loop=”yes” video_mute=”yes” overlay_color=”” video_preview_image=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” padding_top=”” padding_bottom=”” padding_left=”” padding_right=””][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ layout=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” center_content=”no” last=”no” min_height=”” hover_type=”none” link=””][fusion_text]

Les techniques de santé naturelles sont de plus en plus répandues. Elles prennent en compte la personne dans  ses multiples dimensions c’est-à-dire : psychologique , énergétique, intellectuelle, relationnelle. Elle puise ses ressources dans la nature, ce qui fait de ce genre de médecine une opportunité de revenir au naturel.  En France, les médecins traditionnelles chinoise et indienne (ayurvéda) ne sont pas reconnu à part entière contrairement à dans leur pays d’origine. Vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux en fonction de votre besoin ainsi que votre mode de vie. À la découverte des médecines naturelles… 

L’homéopathie, des petits granulés magiques

Découverte par Samuel Hahnemann, médecin allemand. Il administre de l’écorce de quinquina contre le paludisme et constate que cela provoque chez lui les symptômes de cette maladie. Il en conclu qu’une substance susceptible de guérir un malade peut donc rendre malade celui qui ne l’est pas. Ce principe l’amène à créer l’homéopathie, du grec homeo “similaire” et pathos “maladie”.

Elle est fabriquée à partir de végétaux, minéraux, mais également d’allergènes et de microbes. L’homéopathe prescrit des médicaments “symptomatiques” et ” de terrain” (en prévention). Cette médecine n’est pas anodine et doit être prescrite par un spécialistes. Toutefois, l’automédication est sans danger pour les petits maux. Qui n’a jamais pris des granules d’Arnika contre les bleus ?

La naturopathie, la force du corps

Cette méthode mise en totalité sur la capacité du corps à se guérir par lui-même. Son objectif n’est pas de traiter la maladie, mais de la prévenir en donnant à l’organisme toute la force nécessaire. Le naturopathe, tout comme l’homéopathe détermine le terrain selon la constitution du patient mais aussi le tempérament. Il s’appuie également sur l’analyse de l’iris. Suite à ce bilan, il y a quatre types de cures : la désintoxination, la revitalisation, la stabilisation et la régénération. Il met surtout l’accent sur un programme d’hygiène de vie afin de maintenir la vitalité.

La gemmothérathie,  l’énergie des bourgeons

La gemmothérapie se sert des tissus embryonnaires végétaux en croissance comme les jeunes pousses, bourgeons, les radicelles. Ces tissues viennent de la macération dans un mélange d’eau, de glycérine et d’alcool. C’est au 20ème siècle que les vertus des bourgeons ont été démontrées. Ils renfermeraient un véritable concentré d’information énergétique ce qui constituerait tout le potentiel de la plante. En France, la gemmothérapie est une médecine reconnue et remboursée par la sécurité sociale ainsi que la mutuelle (sous prescription médicale).

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]